EDITO

Au moment d’écrire cet édito, la France est abasourdie puis se redresse et envoie au monde un message d’unité, de fierté, d’espoir et de tolérance. Debout elle fait face aux extrémismes, à l’obscurantisme, elle réaffirme son attachement à la Laïcité, à la Liberté de penser, à la Démocratie.

La MJC du Plateau oeuvre au quotidien à la rencontre, au dialogue, à l’échange et au métissage culturel. Comme un écho à ce travail, le festival Babel Danse vous donne une occasion d’épanouissement, de rencontres, de découvertes autour de la culture indienne et vous invite également à parcourir le monde à travers une multitude d’ateliers.

Dans le mythe de Babel, Dieu a peur des hommes car ils parlent d’une seule voix, un seul langage et qu’ils construisent une énorme tour. S’ils y arrivent, alors plus rien ne leur sera inaccessible.

Pour les stopper, Dieu disperse les hommes aux quatre coins de la planète, tous avec une langue différente et il renverse la Tour. Babel devient ainsi le point d’origine du multiculturalisme, de la traduction, du dialogue entre les peuples.

Le festival Babel Danse recherche, à travers la danse, ce langage universel qui régnait sur terre avant l’édification de la Tour de Babel.

Babel Danse se définit comme un festival de pratiques artistiques (danse, arts-plastiques, chant, yoga, cuisine…), mais aussi comme un temps de rencontre, de palabres, d’échange interculturel à travers une programmation riche en conférence, concert, cinéma, déambulation, bal, boum, spectacle amateur et professionnel… Nous vous attendons tous impatiemment.